Vous devez télécharger Flash Player

Quel type de relève s'offre à vous ?

Y a-t-il une entreprise dans votre famille ?

En prendre la relève est-elle une option ? Afin d'explorer cette avenue, vous devez considérer, entre autres, les aspects suivants :

  1. La nature des opérations de l'entreprise, ses défis, vous intéressent-ils ?
  2. Y a-t-il de la place pour vous dans cette entreprise ?
  3. Si vous devez y travailler à plusieurs, pourrez-vous le faire ?
  4. L'échéancier de retrait du dirigeant vous convient-il ?

Chacune de ces considérations est importante.

Il se pourrait très bien que la nature des opérations ne vous plaise pas du tout. La passion est souvent au coeur de la décision d'entreprendre. Avez-vous un réel intérêt pour les produits ou les services offerts ? Sinon, pensez-vous pouvoir le développer ? Les défis et enjeux de l'entreprise dans les années à venir sont-ils à votre mesure ? Autant de questions qu'il vaut mieux se poser au début de votre réflexion.

Est-ce que le poste qui vous intéresse, celui de dirigeant, sera disponible à plus ou moins long terme ? Si rien n'est jamais immuable, il y a des choses qui sont plus difficiles à déplacer que d'autres. Soyez réaliste et dites-vous que si vos attentes sont légitimes, celles d'un autre membre de votre famille le sont peut-être autant.

La direction d'une entreprise, surtout quand elle prend de l'envergure, devient de plus en plus un travail d'équipe. Il faut être prêt à travailler avec les autres. À partager, ou bien la direction, ou bien la responsabilité de certaines divisions. Cette situation est encore plus critique si plusieurs membres de la famille souhaitent s'impliquer dans l'entreprise.

Qu'en est-il de la date probable à laquelle vous pourrez vraisemblablement occuper le poste convoité ? L'âge du dirigeant actuel est un facteur à considérer. Il en est de même de ses intentions.

Prenez le temps de bien réfléchir à chacun de ces éléments. Il arrive que, même si le désir d'entreprendre est très fort, certains successeurs potentiels familiaux choisissent plutôt de reprendre une autre entreprise.

Évidemment, pour compléter cette réflexion, vous devrez nécessairement sonder le dirigeant actuel et les membres de votre famille, leur faire part de votre réflexion. Avant de vous lancer plus à fond dans l'action ou de rejeter cette option, parlez-en sérieusement à ces personnes.

Existe-t-il des possibilités de prendre la relève de votre patron ?

Même si vous n'êtes pas un membre de la famille, cette option peut se révéler des plus intéressantes. Vous connaissez l'entreprise, son secteur d'activité, ses employés, ses fournisseurs, ses clients, bref, vous avez, en principe, une longueur d'avance sur quelqu'un de l'extérieur. Surtout, vous devez savoir si l'entreprise a de la relève ou pas.

Vous devrez réfléchir à votre intérêt pour le secteur d'activités, à la possibilité que cette entreprise réponde à vos aspirations, à la place que vous pourriez y occuper, à votre capacité de travailler en équipe et, finalement, à la possibilité de passer à l'action à l'intérieur d'un délai qui vous convient. La question relative au travail d'équipe est très importante car, dans les cas de rachat par le management ou MBO (Management Buy Out), la relève est souvent constituée, non pas d'une seule personne, mais d'une équipe de cadres.

Une entreprise peut-elle vous séduire ?

Parmi les dirigeants qui prendront bientôt leur retraite, plusieurs n'ont ni relève familiale, ni personnes suffisamment jeunes, compétentes ou intéressées parmi leurs cadres pour la maintenir en vie ou lui insuffler du sang nouveau.

Si l'entrepreneuriat vous intéresse et que les deux options présentées précédemment ne s'appliquent pas à votre situation, pourquoi ne pas envisager de faire l'acquisition d'une de ces entreprises, d'en prendre la barre et d'en devenir la relève ?

Pourquoi partir à zéro ? Que diriez-vous de capitaliser sur de l'acquis ? Reprendre, c'est aussi entreprendre. Les défis sont peut-être de nature différente mais ils sont tout aussi présents. Votre décision devra tenir compte du secteur d'activité, de votre capacité de travailler en équipe, des compétences des employés, de votre leadership, etc. C'est une option qui pourrait être intéressante.

Une combinaison des options précédentes est-elle pour vous ?

Toute combinaison des trois options précédentes est aussi envisageable. Ces combinaisons sont même de plus en plus fréquentes. Le partage de la direction et de la propriété entre repreneurs issus de la même famille, cadres et employés et tierce personne engendre une dynamique particulière que l'on désigne sous le sigle BIMBO (Buy - In Management Buy - Out).